Isabeau de Pacy

Isabeau de Pacy n’est pas dame de Passy les Tours, mais de Passy en Valois. Elle fut mariée à :

  1. Louis de Sancerre
  2. Miles, seigneur de Noyers
  3. Jean de Saint-Vérain, seigneur de la Celle

Elle descend de Philippe De Pacy, Ier du nom, chevalier, seigneur de Pacy et de Nanteuil.
En remontant son ascendance, on arrive à : ” Pierre de Château-Porcien, Ier du nom, chevalier, fils puîné de Raoul, seigneur de Château-Porcien, et d’Agnès de Basoches, épousa, selon du Chesnes, N… dame de Pacy, en Valois, fille et héritière de Pierre Tristan, chevalier, seigneur de Pacy, chambellan des rois Philippe Auguste et Louis VIII.”

 

Jean Baptiste Pierre Jullien de Courcelles, 1831

SEIGNEURS DE PACY ET DE NANTEUIL-LE-HAUDOUIN (l).

  1. Pierre De Chateau-porcien, Ier du nom, chevalier, fils puîné de Raoul, seigneur de Châleau-Porcien, et d’Agnès de Basoches , épousa, selon du Chesne, N…. dame De Pacy, en Valois, fille et héritière de Pierre Tristan, chevalier, seigneur de Pacy, chambellan des rois Philippe Auguste et Louis VIII. Pierre de Château-Porcien vivait en 1244 et mourut avant l’année 1257. Ses enfants furent :
  2. Pierre, IIe du nom , qui suit ;
  3. Jean de Pacy, qui fut l’un des chevaliers du bailliage de Senlis qui servirent le roi Philippe le Hardi, contre Roger-Bernard, comte de Foix, en 1271;
  4. Jeanne de Pacy, qui fut d’abord religieuse. Ayant été relevée de ses vœux par le pape, elle épousa Gillon de Milly, écuyer.
  5. Pierre De Pacy, IIe du nom, chevalier, seigneur de Pacy, épousa, peu avant l’an 1268, Alix De Nanteuil, dame de Nanteuil-le-Haudoin, du Plessier de Pomponne et de Levignen, sœur et héritière de Thibaud, IVe du nom, seigneur de Nanteuil et des mêmes terres, mort évêque de Beauvais en 1300, et fille de Philippe , IIe du nom, seigneur de Nanteuil, du Plessier de Pomponne et de Levignen. Alix était veuve en 1284. Elle fit son testament le 1er février 1302 (v. st.), et fut inhumée en l’église de Notre-Dame-de-Nanteuil. Elle avait eu de Pierre de Pacy :
  6. Philippe, Ier du nom, dont l’article suit;

SEIGNEURS DU PLESSIER DE POMPONNE et DE LEVIGNEN :

  1. Pierre de Pacy, chevalier , seigneur du Plessier de Pomponne, terre qu’il tenait en franc alleu, et dans laquelle le roi Philippe le Bel lui permit d’aliéner 3r arpents et demi de bois en faveur d’ecclésiastiques, par lettres datées de Soisy-aux-Loges, au mois d’octobre 1310. Il mourut le 29 avril 1336, et fut inhumé dans l’église de Notre-Dame de Nanteuil. Il avait eu pour fils (*) :
    1. Pierre de Pacy, chevalier, seigneur du Plessier de Pomponne et du Plessier-Choisel, gruier du Roi en la forêt de Halate, marié avec Jeanne Choisel, fille et héritière de Jean Choisel, chevalier, seigneur du Plessier-Choisel, gruier royal de la forêt de Halate. Elle était veuve en 1363, époque a laquelle elle transporta au Roi les droits de la gruerie de Halate pour 3000 florins d’or fin, et investit, le 9 septembre de cette année , Pierre de Saint-Jean, chevalier, maître des eaux et forêts de S. M. Elle avait eu :
      1. Jean de Pacy, dit Hutin, chevalier, seigneur du Plessier de Pomponne, mort après l’année 1375, sans postérité;
      2. Philippe de Pacy, qui laissa des enfants en minorité, et sous la garde de Jeanne de Choisel, sa mère en, 1376 ;
      3. Jacques de Pacy, écuyer, seigneur du Plessier-Choisel, qui se fit adjuger, en 1395, certains droits d’usage qu’il prétendait sur la forêt de Halate. Le 8 novembre 1407, il donna un acte sous son sceau représentant, outre le chef chargé de 3 coquilles, un franccanton semé de fleurs de lys, qui était la brisure de cette branche ;
      4. Pierre de Pacy, maître des eaux et forêts et bailli des comtés de Valois et de Beaumont en 1389, pouvait être frère des précédents ;
    2. Jean de Pacy, seigneur de Levignen, chanoine, puis doyen de l’église de Beauvais ;
    3. Thibaudin de Pacy, seigneur de Dompmart, qui mourut avant sa mère, laissant :
      1. Thibaud de Pacy, seigneur de Dompmart, auquel Alix de Nanteuil, son aïeule, donna sa maison de Nanteuil-sur-Marne l’an 1302. Il mourut sans enfants après l’an 1352;
    4. Isabeau de Pacy, femme de Guillaume des Barres, chevalier, seigneur de Villegenard, de Croy et du Houssoy, terres qu’ils vendirent à Charles de France, comte de Valois en 1299 ;
    5. Marguerite de Pacy, qui vivait en 1310, mariée avec Henri, seigneur de Trainel, chevalier.
  2. Philippe De Pacy , Ier du nom, chevalier , seigneur de Pacy et de Nanteuil, paraît dans divers chartes des années 1284 , 1297, 1302 et 1303. Il avait épousé une dame nommée Isabeau, N. avec laquelle par charte du mois de novembre 1313, il affranchit les habitants de la ville de Levignen , en Valois. Il eut un fils et deux filles :
    1. Philippe, IIe du nom, qui suit ;
    2. Marguerite de Pacy, abbesse de Chelles en 1337 ;
    3. Isabeau de Pacy, mariée 1° avec Louis de Sancerre ; 2° avec Miles, seigneur de Noyers ; 3° avec Jean de Saint-Verain, seigneur de la Celle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.